Vices et vertus des normes

Comment appliquer des règles aussi rébarbatives que celles de l’ISO 14001 ou du développement durable dans le monde du luxe… ultime havre de rêve dans ce marasme actuel ! Une chimère de comptable… Lire la suite

Très cher… Le développement durable est le parfait oxymore dont peut rêver le secteur du luxe… L’écrin qui va révéler et perpétuer ses joyaux…
Oxymore ?! Dois-je faire calligraphier la norme ISO 14001 sur du papier de soie ou du papier recyclé ? Rien que le mot procédures leur donne des crises d’urticaire ! Imagine-moi leur parler de réguler leurs impressions papier, de ne choisir que des emballages dont le papier soit issu de forêts gérées selon les règles de l’écologie…
Le vrai luxe, c’est la beauté du temps, de l’espace, du silence… et du choix ! Dans ce monde aux secrets de fabrication jalousement gardés, le Développement Durable veille à leur transmission et leur protection.
Luxe, calme et volupté… pffiiit !
Seules les marques qui s’appuieront sur leur mythe fondateur et leur savoir faire d’exception, résisteront au temps et à la crise. Plus que jamais l’homme a faim d’histoires…
De quelles histoires parle-t-on ? Celles que l’article 228 de la loi du Grenelle II du 12 juillet 2010 va exiger de raconter sur les étiquettes n’ont rien d’attrayant. Au cou de la plus irrésistible parure de diamant pendra son pedigree : combien en équivalent carbone, combien en consommation d’énergie, quel impact environnemental, humain, etc. Le rêve est clos.
Le monde change, les nouveaux millionnaires vivent avec leur iPhone ou leur iPad. Le luxe est entré dans le mass market. Il ne pourra pas éternellement se taire sur ses actions.
Aucune norme ne correspond aux valeurs du luxe : les Maisons sont au dessus de tout label car leurs critères d’exigences sont nettement plus élevés. Le développement durable n’a que trop duré.
Le luxe vit de l’exception, ça n’en fait pas un solitaire isolé du monde. C’est un acteur économique à part entière dont les matières premières proviennent d’industries polluantes, dont les process de fabrication comportent des risques humains. Pourquoi serait-il exempt de toute contingence !
Le luxe est aujourd’hui un piètre concepteur pédagogique en matière de communication sur le Développement durable.
Lui qui sait si bien insuffler du désir dans chacune de ses créations, pourquoi ne le saurait-il pas avec une stratégie Développement durable ou RSE ? La mise en place de systèmes de Développement Durable dans une Maison sera, à terme, un critère de différenciation et de disqualification pour un client VIP à forte surface financière.
Du vent, oui… comme tout ce qui est communication…
Pour que le rêve soit réalité, le luxe se doit d’apporter du sens. Être responsable.
Une entreprise certifiée ISO 14001 pollue toujours ! Elle a juste mis en place des objectifs pour respecter les règles internationales et diminuer ses impacts sur l’environnement… Elle a blanchi son image… ou plutôt verdi ! Est-ce cela être responsable ?
Des centaines d’hommes participent à la confection d’un joyau. Peut-être que parmi eux, certains ont besoin d’être fiers de ce qu’ils font ? Les normes liées au développement durable n’ont aucune portée appliquées au pied de la lettre. Elles n’ont de valeur que lorsqu’elles donnent du sens : un diamant qui n’a pas coûté la vie d’hommes et d’enfants n’a-t-il pas un supplément de pureté ?

 

En savoir plus
Lire à ce sujet la présentation du livre “Luxe et développement durable : la nouvelle alliance“ écrit par Cécile Lochard et Alexandre Murat, Editions Eyrolles, deux pionniers et experts en la matière. Alexandre Murat est un innovateur dans le secteur du luxe. P-DG fondateur d’Adamence.com, première joaillerie sur Internet spécialisée dans le diamant, il a placé l’éthique et la transparence au coeur de son projet. Cécile Lochard a été directrice de la Philanthropie et des grands donateurs du WWF. En 2010, elle lance CitizenLuxury, activité de conseil spécialisée en philanthropie et luxe responsable.

Une réflexion au sujet de « Vices et vertus des normes »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>