Le cloud : sera-t-il vert ou gris ?

Le cloud… serait-ce un nuage de bon augure ? Pas évident si l’on tient compte de certains éléments « voraces“, comme le fait que le cloud soit un gouffre à énergie ! Lire la suite

Demain le monde sera virtuel…
Et la pollution bien réelle ! Généralement les nuages sont gris et annonciateurs d’orage…
Que nenni ! L’informatique est une industrie “propre“ en phase avec le développement durable.
Que nenni ! Et pour preuves : le web a multiplié les impressions papier ; le transport aérien a cru parallèlement à l’essor du téléphone mobile ; le e.commerce a démultiplié les ressources logistiques nécessaires ; les déchets des “produits immatériels“ ont des effets collatéraux bien réels. Un ordinateur personnel contient de 1 500 à 2 000 composants qui viennent du monde entier, en général par voie aérienne. Dernier exemple, une recherche sur google mobiliserait ainsi au choix – le fonctionnement d’une ampoule pendant une heure, le déplacement d’une voiture sur 60 mètres ou le réchauffement d’une tasse de thé.*
“Quand le ciel bas et lourd pèse comme un couvercle…“**
L’informatique dans les nuages est un futur gouffre à énergie. Sais-tu pourquoi Google et Facebook lorgnent des régions comme le cercle polaire ou les Alpes suisses ? Très récemment, Google a investi plus de 240 millions de francs suisses dans un centre de données flambant neuf à Hamina, au bord de la mer Baltique, en Finlande.***
“Sur l’esprit gémissant en proie aux longs ennuis“**
Juste pour freiner ses dépenses énergétiques. Les fermes d’ordinateurs sont très gourmandes en électricité. Une source d’énergie indispensable à l’alimentation des centres de calcul, mais aussi au refroidissement des serveurs informatiques***.
Rien de magique dans “l’infonuagique“****! Sait-on jamais… peut-être que les hommes auront envie de nuages verts !

Notes

* Article de Jérôme Fenoglio, “Mondes virtuels, pollution réelle”, in Le Monde 8 avril 2010

** Le Spleen de Baudelaire

***Article paru dans le Temps « l’informatique dans les nuages, gouffre à énergie“

**** le cloud computing ainsi nommé par les Québécois !

Opportunités et risques de l’informatique omniprésente. Les effets sur la santé et l’environnement (Etude 2002_2003)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>